Catégories
Conseils

L’email marketing en 2016 : un canal qui valorise vos opérations commerciales

Article partenaire – Rédigé par Digitaleo

“L’emailing va mourir face à l’émergence des réseaux sociaux”, “l’email c’est vieillot, aujourd’hui il faut savoir évoluer avec son temps et utiliser des canaux de communication plus novateurs”, voilà des phrases qu’on entend ou que nous avons entendues ces dernières années. Mais si on peut penser que ces idées ne sont pas totalement infondées, la réalité montre que nous sommes loin de ce postulat. L’email marketing n’est pas mort et a encore de beaux jours devant lui. Encore faut-il bien l’utiliser ! Mais c’est pareil pour tout.

Les campagnes emailings ont le vent en poupe

D’après une étude réalisée par EmailOnAcid auprès de 3 500 sociétés, les campagnes emailings sont toujours tendances et vont même se voir octroyer des ressources plus importantes au cours de l’année. A titre d’information :

  • 71,8% des interrogés vont passer plus de temps dans l’élaboration de la communication mail.
  • 86,7% vont y consacrer plus de budget.
  • Et parmi eux, 60,7% vont utiliser ce budget additionnel dans la technologie et le logiciel emailing.
  • Les deux principaux objectifs cités pour l’email marketing sont : fournir une meilleure expérience aux destinataires et améliorer le contenu.

Source : EmailOnAcid, Survey from November 2015, 2016 Email Marketing Insight Study

Nous sommes donc bien loin de l’idée que l’envoi d’emailing est en train de mourir à petit feu. En effet, avec la multiplicité des plateformes (PC, laptop, smartphone…) nous avons l’opportunité de consulter notre boîte mail partout et à tout moment. Et vous ne me contredirez pas, le réflexe est vite pris ! Qui ne s’est pas déjà vu en train de lire ses mails hors du boulot ? Pas grand monde je dirais.
Sachant cela et se basant sur leur propre expérience, voire celle de leurs amis, les marketeurs, directeurs, gérants ont bien compris que l’email est toujours présent dans les habitudes des consommateurs. Alors pourquoi s’en passer ? Aucune raison. Si nous rapprochons à cela, que les consommateurs répondent “L’email” à 70% à la question : “Quels canaux existeront toujours dans 10 ans ?”, l’importance d’envoyer des emails pour son business prend encore plus d’ampleur.

Articles complémentaires  Quels KPI Marketing faut-il surveiller ?

De l’emailing oui, mais pas n’importe comment !

Si l’email reste le canal privilégié chez les annonceurs et agences aujourd’hui (95% l’utilisent en premier lieu), il va de soi que des dérives se font sentir. Des professionnels peu scrupuleux de fournir de la qualité et des messages personnalisés se glissent dans la masse des messages que nous recevons chaque jour et polluent indéniablement nos messageries. Malgré les filtres antispam, les serveurs de routage performants et autres technos permettant de trier le bon du mauvais, ce n’est pas assez. Nous continuons chaque jour à recevoir des mails envoyés en masse, de la publicité non désirée et j’en passe. Ce genre de pratique finit par avoir une conséquence néfaste pour ceux qui respectent les règles de l’email marketing. Le client ne fait plus attention à ses emails et rate votre message, ou pire, il crée une boite mail “poubelle” avec laquelle il s’inscrit sur les sites marchands pour ne pas avoir la publicité qui suivra son inscription dans les bases de données du e-commerçant.

Bref, c’est en faisant n’importe quoi que votre emailing passe inaperçu.