Catégories
Partenaires

La transformation digitale du secteur de l’immobilier

Accélérée par les restrictions sanitaires, la digitalisation du secteur de l’immobilier a permis le développement de nouvelles pratiques, désormais ancrées dans le quotidien des différents acteurs du secteur. 

La transformation digitale du secteur de l'immobilier

Une réponse aux nouvelles contraintes imposées par l’épidémie

L’épidémie de Covid-19 et les différentes périodes de confinement ont poussé l’ensemble des administrations et des entreprises à accélérer leur transition numérique. Comme les autres secteurs d’activité, les secteurs bancaire et immobilier ont dû s’adapter.

Des démarches réalisables à distance

Si l’économie a fortement été impactée par le premier confinement, la plupart des secteurs ont su rebondir en s’adaptant aux nouvelles contraintes du numérique. Ainsi, la digitalisation du secteur de l’immobilier a permis à de nombreux Français de maintenir leur projet d’achat en 2020 et 2021, malgré le contexte épidémique.

Au-delà des outils développés par les agences immobilières (visites virtuelles, photos 360, visio…), de nombreuses démarches administratives ont pu être réalisées à distance, que ce soit auprès des banques ou des offices notariaux. Avec la démocratisation de la signature électronique, de nombreuses transactions et signatures de contrats ont ainsi pu être effectuées par voie dématérialisée. De la signature du compromis à celle de l’acte de vente authentique, en passant bien sûr par l’offre de prêt, toutes les étapes majeures du processus d’achat immobilier ont ainsi pu être réalisées à distance.

Plus qu’une simple adaptation à un contexte exceptionnel, cette digitalisation a su s’ancrer dans les nouvelles pratiques et engendrer une véritable transformation du secteur.

La dématérialisation des documents 

 Avec un parc informatique qui ne cesse d’augmenter, tout le monde est aujourd’hui en capacité d’envoyer ou de recevoir un document par voie dématérialisée. Cette nouvelle pratique s’étend désormais à tous les secteurs, que ce soit dans les sphères professionnelles ou privées. Il était donc tout à fait normal que le secteur de l’immobilier prenne également ce virage.

La dématérialisation des documents a ainsi permis de simplifier l’ensemble des démarches liées à un achat immobilier, que ce soit pour échanger avec les banques, les notaires, ou entre parties. Courriels, drives, applications, e-recommandés, de nombreux outils sont aujourd’hui disponibles pour échanger des documents, même sensibles. Cette digitalisation des documents permet de les partager plus simplement à l’ensemble des interlocuteurs impliqués dans l’achat immobilier, et ainsi d’accélérer les démarches par rapport aux échanges via des remises en main propre ou des envois postaux. 

Articles complémentaires  Comment connecter We Love Customers et Trustpilot ?

Un parcours d’achat 100% digitalisé

Au-delà des démarches administratives, c’est l’ensemble du parcours d’achat qui s’est digitalisé grâce aux outils déployés par les différents professionnels du secteur de l’immobilier.

Une nouvelle expérience utilisateur

Jusqu’ici assez rares, les visites virtuelles se sont largement démocratisées depuis le premier confinement du printemps 2020. Indispensables pendant les périodes de restrictions, ces visites virtuelles sont aujourd’hui un outil supplémentaire pour améliorer l’expérience utilisateur des futurs acquéreurs, notamment ceux qui achètent dans une ville éloignée de leur zone de résidence. Ceci dit, ceux qui achètent dans leur ville de résidence aussi bénéficient de ce nouvel outil ! La visite virtuelle permet en effet d’avoir une vision beaucoup plus réaliste du bien qu’une succession de photos : elle est devenue une pré-visite qui permet de confirmer sa volonté de visiter le bien. C’est donc un gain de temps considérable aussi bien pour les acquéreurs que pour les agents.

Une demande de prêt facilitée

La digitalisation du secteur de l’immobilier s’est étendue jusqu’à la recherche de financement, les banques devant s’adapter elles aussi aux nouvelles contraintes. Les banques ayant été majoritairement fermées pendant les périodes de restrictions, elles ont dû proposer un tout nouveau parcours à leurs clients en recherche de financement.

Constitution du dossier de prêt, signature de la demande, souscription à l’assurance… Toutes ces démarches peuvent désormais être effectuées sans se déplacer dans une agence, notamment grâce à la numérisation des documents et à la généralisation de la signature électronique. Toutes les banques, même traditionnelles, ont ainsi adopté les outils déjà employés par les banques en ligne depuis quelques années.

Au-delà des différentes démarches à effectuer, c’est la recherche de financement dans son ensemble qui s’est digitalisée, et ce grâce à différents outils. Simulateurs d’emprunt, comparateurs de crédits : de nombreuses entreprises proposent aujourd’hui des outils en ligne pour aider les acquéreurs à trouver un prêt immobilier au meilleur taux.

Articles complémentaires  Combien dépenser pour son budget marketing ?

Les services de courtages immobiliers se sont aussi largement digitalisés, en proposant une expérience totalement dématérialisée à leurs clients. On peut citer par exemple le courtier immobilier en ligne Pretto, véritable courtier augmenté, qui propose des outils numériques innovants en plus du même accompagnement qu’un courtier en agence.

Au-delà des différents comparateurs ou simulateurs proposés, les courtiers immobiliers en ligne bénéficient d’un large réseau et d’une importante base de données grâce aux nombreuses simulations effectuées sur leurs plateformes. Cela leur permet d’afficher les taux immobiliers réellement pratiqués par les banques à un instant T, et ainsi, de trouver le meilleur taux possible pour leurs clients. Le tout avec des frais de courtages réduits !

Découvrez
le parrainage client
Collectez
les avis de vos clients

Livre blanc NPS